Le 30/01/2009

Mobilité urbaine,
Le Grand Toulouse enfonce le clou

Pierre Cohen, député-maire de Toulouse, président du Grand Toulouse
a le plaisir de vous convier
à la pose du premier clou de géopositionnement place du Capitole
et à la conférence de presse préalable qui se tiendra  
le vendredi 30 janvier 2009 à 15 heures
au Capitole, salle des commissions.

 

En présence de
Dirk Werkin, président de l’ESSP SAS, opérateur d’EGNOS
dont le siège européen débutera ses activités à Toulouse en avril 2009.
Christophe Jouffrais, Docteur en neurosciences,
responsable du programme Navig.

Depuis 2002, le Grand Toulouse concentre ses efforts sur la mobilité comme axe de développement économique. Son objectif est clair : « faire de Toulouse une des capitales des produits et services pour la mobilité du futur ».

La Communauté urbaine soutient et développe depuis 8 ans la navigation par satellites, filière indispensable pour obtenir ce statut de capitale. Une volonté et un effort qui trouvent tout leur sens avec l’implantation en avril prochain à Toulouse, au CNES, du siège européen de l’ESSP SAS, la société qui sera chargée d’opérer le premier système de navigation par satellites européen, EGNOS, qui préfigure Galileo.

Le Grand Toulouse œuvre aussi au développement des applications de la navigation par satellites. Pour ce faire, il a mis à disposition des entreprises et laboratoires concernés son territoire, son système d’informations géographiques et de nombreux autres outils.

Pour aller plus loin et proposer des conditions optimales d’expérimentation, le Grand Toulouse va mailler son territoire d’un réseau de clous de géopositionnement, points précis et de référence en termes de latitude, de longitude et d’altitude.

La pose du clou 001 sur la place du Capitole, dans l’hyper centre, illustre la volonté du Grand Toulouse, comme avec les projets SITEEG, Sinergit, Transcontrol et autres, de concentrer ses efforts sur l’utilisation des technologies liées directement ou indirectement au GPS/EGNOS, à Galileo, dans un environnement véritablement urbain, dans le but d’améliorer la mobilité, notamment celle des handicapés, des personnes âgées, des enfants…

Le Grand Toulouse est donc particulièrement heureux d’être partenaire de Navig, un programme de recherche mené par l’IRIT*, le LIMSI*, Spikenet*, Novacap*, CERCO* et l’Institut des jeunes aveugles, dont l’objectif est d’augmenter l’autonomie des nonvoyants et malvoyants en utilisant notamment GPS/EGNOS.

A travers son soutien à la recherche sur la mobilité urbaine, le Grand Toulouse met la technologie au service des citoyens. Il s’engage dans le développement  d’un territoire plus facile, plus proche, accessible et partagé par tous.


* IRIT : Institut de Recherche en Informatique de Toulouse
* LIMSI : Laboratoire d’Informatique pour la Mécanique et les Sciences de l’Ingénieur
  basé à Orsay (91)
* Spikenet : PME toulousaine travaillant dans l’ingénierie électronique de la vision
  artificielle
* Novacap : PME toulousaine travaillant dans l’ingénierie de la mobilité
* CERCO : Centre de Recherche Cerveau et Cognition basé à Toulouse


* * * * * * * * * * * * *

Pour tout savoir sur la navigation par satellites, en particulier sur EGNOS et les projets, le Grand Toulouse a mis en place le site :
www.navigation-satellites-toulouse.com